Nos 10 conseils pour réussir votre prochain site web

Parce que maîtriser toutes les étapes de création ou de refonte d'un site web n’est pas chose facile, nous vous partageons ici nos 10 conseils qui vous guideront dans la réussite de votre projet web.

1. Définition de vos attentes et de votre stratégie numérique

Illustration d'une cible représentant les objectifs à atteindre

Evaluez vos besoins et objectifs

Avant même de vous lancer dans le projet de création de votre site internet, intranet etc.,  vous allez devoir définir clairement vos besoins et vos objectifs. Pourquoi ce site web ? Quelle est son utilité ? Qu’en attendez-vous ?

Vos besoins peuvent être divers, comme gagner en visibilité, augmenter la fréquentation de vos points de vente, accroître votre chiffre d’affaires, augmenter le nombre de leads, développer les ventes en ligne, etc.

En fonction des besoins identifiés, vous devez vous fixer des objectifs, mesurables et atteignables, pour pouvoir mesurer l’efficacité de votre site et de votre stratégie digitale. 
 

 

Définissez votre stratégie web 

Pour que votre site vous aide à atteindre les objectifs que vous avez fixés, vous devez maintenant penser à votre stratégie web et prévoir un plan d’actions à court, moyen et long terme.

Pensez à toutes les actions que vous pouvez faire pour générer du trafic sur votre site et convertir les visiteurs : développer le référencement naturel (SEO) ou payant (SEA), créer du contenu de qualité et engageant pour vos cibles identifiées, développer votre présence sur les réseaux sociaux, créer des campagnes d’emailing ciblées etc…

 

Chiffrage du projet

Cet exercice peut s’avérer difficile mais essayez de définir votre budget pour ce projet, une fourchette budgétaire ou un budget maximum à ne pas dépasser. 

Vous devez prendre en compte les coûts nécessaires à la création de votre site, mais n’oubliez pas d’y ajouter les coûts d’hébergement (annuels ou mensuels), les coûts de mise à jour et de maintenance, ainsi que les coûts de webmarketing pour la promotion et le référencement de votre site. Les prestataires peuvent vous orienter dans cette phase en vous indiquant des fourchettes de prix.

 

AMOA (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage)

N’hésitez pas à faire appel à votre agence web pour l’AMOA. Elle vous apportera expertise et conseils dans la définition de vos besoins et objectifs, la confirmation de la faisabilité technique et le chiffrage de votre projet web et la réalisation de votre cahier des charges. Cet expert pourra également vous accompagner tout au long de la conception et s’assurer de la qualité du livrable.
 

2. Rédaction de l'expression de besoins

Illustration d'une personne présentant un document

Lorsque ce travail préparatoire est terminé, vous allez rédiger une expression de besoins. Il s’agit d’un document de synthèse formalisant à la fois le contexte et les objectifs à atteindre, tout en intégrant les contraintes techniques, esthétiques et fonctionnelles de votre projet.

Téléchargez notre modèle d’expression des besoins pour vous guider dans votre rédaction.

Rédiger une expression des besoins est un exercice qui peut être complexe. L’équipe d’Happyculture sera ravie de vous accompagner dans sa réalisation. N’hésitez pas à nous contacter.

 

3. Définition de la structure du site

Illustration d'une carte avec boussole

Pour répondre au mieux à vos objectifs, votre site doit être structuré de manière à mettre en avant les fonctionnalités dont les utilisateurs ont le plus besoin. En effet, on oublie parfois qu'on ne fait pas un site pour soi mais pour les publics cibles du site !

Pour structurer votre site, l’agence qui va concevoir votre site va utiliser les catégories et sous catégories, les niveaux hiérarchiques, le maillage interne (ou liens entre les pages et les contenus), le sitemap, le fil d’ariane etc.

L’arborescence de votre site permet d’organiser vos contenus, vos pages et vos articles. Elle permet de les classer, de les hiérarchiser et de les lier entre eux. Elle fluidifie alors la navigation de vos internautes et les guide dans leur recherche en assurant une bonne expérience utilisateur (UX). Sans cette structure, votre site ne serait qu’un ensemble de pages et de contenus “errants”.

 

4. UX et UI design

Illustration représentant une personne peignant un site web

L’UX qui signifie “expérience utilisateur”, cherche à offrir une réponse à vos utilisateurs et donc de leur offrir une expérience optimale en pensant leur parcours et en proposant une navigation de qualité. 
Comme chez Happyculture, l’objectif de l’UX designer est donc de rendre votre site compréhensible et accessible par tous, de le rendre crédible en rassurant sur votre image de marque, et bien sûr de le rendre utilisable sur tous les supports digitaux.
 
Plusieurs actions vont lui permettre d’atteindre ces objectifs :
- étudier les attentes et les besoins de vos utilisateurs
- analyser le parcours de vos visiteurs
- définir la structure de votre site
- élaborer des tests utilisateurs
- créer des scénarios
- réaliser des wireframes ou maquettes fonctionnelles
 
Le terme UI, signifie “interface utilisateur” et représente l’univers graphique et textuel dans lequel navigue le visiteur. Il va donc venir compléter l’UX de manière concrète en créant des interfaces esthétiques et interactives, en respectant votre charte graphique et en travaillant notamment sur la lisibilité, la mise en avant de l’image de marque, la vitesse de chargement, les couleurs et typographies, la mise en avant des appels à l’action (CTA).
Ces deux méthodes sont donc étroitement liées.

Accessibilité
Pensez à rendre accessible votre site ; qu’il soit compréhensible et utilisable par tous incluant les personnes en situation de handicap. Pour rendre un site accessible, demandez conseil à votre agence web, elle vous orientera sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre. Lisez quelques conseils que nous avons listés dans notre article dédié. 
 

5. Rédaction des contenus et SEO

Illustration d'une personne en train d'écrire des contenus

Que ce soit les pages de contenus informatifs ou encore des articles de blog, le content marketing est indispensable dans une stratégie web. 

Vos contenus participent à rendre votre site web efficace et performant au niveau référencement naturel (SEO). Vous allez donc devoir créer du contenu en quantité, de qualité et ciblé répondant ainsi aux besoins de vos utilisateurs. Ceux-ci vont attirer vos visiteurs et générer du trafic qualifié sur votre site.

La production de ces contenus pouvant être long, n’hésitez pas à anticiper et prévoir ce travail en amont de la création de votre site. Un ensemble de contenus déjà prêts est aussi un excellent vivier pour toutes les étapes du projet et permet à l’agence qui va créer votre site d’avoir une idée du nombre et des types de contenus que le site va manipuler au quotidien..
 

6. Développement Front et Back end

Illustration de personnes développant un site web

Le codage et la programmation qui constituent le développement web vont permettre de donner vie à votre site, sur la partie visible (Front end) avec laquelle les utilisateurs interagissent et sur la partie cachée (Back end) qui comprend l’exécution du site et son chargement.
 

Création de l’interface

Le développement Front end est la conception de l’interface de votre site via l’intégration de vos maquettes graphiques finalisées et validées.  

En charge de l’apparence et de l’aspect ergonomique du site, le développeur Front end doit maîtriser au moins 3 langages de programmation : HTML, CSS et JavaScript. 
Il va s’assurer que votre site soit lisible sur tous types de supports et compatible avec tous les principaux navigateurs web (responsive design), qu’il soit référencé dans les moteurs de recherches (SEO) et qu’il soit accessible et donc utilisable par tous y compris les personnes en situation de handicap

Développement des fonctionnalités

En parallèle, le développeur Back end quant à lui, assure la programmation côté serveur, administrateur et créer le “cœur” de votre site qui va garantir son bon fonctionnement. 

Il est en charge de l’aspect technique et de l’ensemble des fonctionnalités d’un site web. Cet expert maîtrise les langages tels que PHP, Ruby, Python, SQL, mais aussi un ou plusieurs CMS (Content Management System, comme Drupal), Framework et des outils d’édition de code.

Il va développer et mettre en relation le serveur d’hébergement (où sont stockées votre site et tous ses composants comme les pages, images, contenus, design etc.),  l’application web et la base de données sécurisée (ID utilisateurs et mots de passe pour la gestion des comptes utilisateurs par exemple).

Ne constituant pas la face visible d’un site, le développement Back end n’est pas souvent mis en valeur. Perçu comme seulement technique, c’est pourtant un travail comportant une part créative. En effet, pour répondre aux demandes fonctionnelles du client, le développeur peut avoir à imaginer et créer de toute pièce des systèmes complexes et innovants. Les cas à gérer sont nombreux et sources de beaucoup de dysfonctionnements, si bien qu’un travail bien fait s’identifie souvent par l'absence de problème plutôt que par quelque chose de concrètement visible pour les non initiés.

Méthodologie

Chez Happyculture, nous sommes de fervents partisans des méthodes agiles, basées sur le dialogue et l’enrichissement progressif de votre projet grâce à des phases régulières de tests et d’ajustements. Que ce soit avec nous ou avec une autre agence, soyez disponible pour vous impliquer dans la construction de votre projet. C’est un travail d’équipe.

 

7. Tests, mise en recette et mise en ligne

Illustration de personnes testant un site web

Prise en main de votre nouvel outil

Sauf si vous migrez tous vos anciens contenus lors d’une refonte, le site qui va vous être livré sera plus ou moins vide. Il va falloir l’alimenter et pour cela, prendre en main votre nouvel outil. Cette phase permet en général de former les contributeurs à l’utilisation de leur nouvel outil et de débusquer les derniers bugs.

Mise en recette

Chez Happyculture, les tests sont réalisés tout au long du développement sur des environnements dédiés. Mais avant toute mise en ligne, vous pouvez vous assurer à nouveau que votre site est opérationnel.

Testez-le en vous mettant à la place de vos visiteurs. Traquez la moindre faute, le petit bug d’affichage, ou encore le bouton qui renvoie vers une page 404.

Vérifiez tous les textes, même dans les pages les plus cachées comme les mentions légales, et corrigez les fautes d’orthographe. Vérifiez que tous les liens fonctionnent bien et qu’ils renvoient vers les bonnes pages.

Testez toutes les fonctionnalités, comme le formulaire de contact ou encore le process de commande jusqu’au au paiement en ligne en vérifiant les messages reçus.

Vérifiez aussi l’affichage du site sur desktop, mobile et tablette, ainsi que sur plusieurs navigateurs (Chrome, Firefox, Safari, ou Microsoft Edge).

Et voilà, votre site est prêt !

 

8. Hébergement

Illustration de sites web hébergés

Pour que votre site soit mis en ligne, il doit être hébergé. 

Soit l’hébergement de votre site est internalisé, c’est à dire qu’il est hébergé par votre entreprise qui dispose de serveurs et d’une équipe dédiée.

Soit l’hébergement est externalisé chez un hébergeur professionnel, sur des serveurs dédiés uniquement à votre site, ou sur des serveurs mutualisés qui accueilleront donc plusieurs sites de différentes sociétés.

Étudiez chaque solution car elles ont leurs avantages et leurs inconvénients, selon notamment votre budget, la disponibilités des équipes techniques, des contraintes imposées par les outils de développement, en fonction du langage, du framework ou du CMS choisi. Certaines équipes, comme Happyculture, souhaitent aussi avoir certains accès au serveur pour pouvoir automatiser les déploiements. C'est une contrainte qui peut être pénible selon l'hébergeur.

 

9. Maintenance et évolution

Illustration d'une personne nettoyant un écran

La mise en ligne d’un site n’est que le début de l’aventure. Il faut s’assurer régulièrement que votre site soit à jour techniquement, sécurisé et en bon état de fonctionnement. 

Mais il va également évoluer avec de nouveaux besoins émergents, vous allez peut-être vouloir modifier ou développer une nouvelle fonctionnalité.

On parle alors de maintenance applicative et évolutive

Elle est le plus souvent assurée par l’agence qui a créé et développé votre site. Elle permet de corriger les différents bugs techniques ou liés à l’affichage, les liens cassés mais elle permet également les mises à jour des technologies utilisées qui garantissent le fonctionnement du site et sa sécurité.

Alors pour que votre sécurité web soit toujours au top ou que vous ne manquiez aucune commande en ligne, pensez à demander une estimation de la maintenance de votre site, et ce dès le début de votre projet.

 

10. Web marketing et analyses

Illustration d'une personne analysant le site web

Votre nouveau site est en ligne. Bravo ! 

Maintenant vous allez devoir le faire savoir à votre cible. Le web marketing entre alors en jeu et selon votre stratégie marketing définie vous allez pouvoir communiquer sur cet événement et lancer des actions qui renverront sur votre site et généreront ainsi du trafic qualifié

Suite à ces actions Marketing et pour savoir si votre site est efficace, n’oubliez pas de surveiller et d’analyser régulièrement les résultats de votre site web (nombre de visiteurs, provenance, leur comportement sur le site, les actions réalisées, nombre de leads, nombre de commandes en ligne ...)

 

Un projet pour votre site ? Contactez l'équipe Happyculture !

Votre commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre adresse servira à afficher un Gravatar et à vous notifier des réponses. Votre commentaire sera anonymisé si ce billet est dépublié pendant plus de 3 mois.