Retour de lecture : Guide du télétravail chez Zappier

Il y a quelques semaines, Simon me mettait sous le nez le guide ultime du télétravail chez Zappier. Happyculture étant une société entièrement distribuée, ce fut l'occasion de regarder ce qu'il se fait ailleurs.

Il y a quelques semaines, Simon me mettait sous le nez le guide ultime du télétravail chez Zappier. Happyculture étant une société entièrement distribuée, ce fut l'occasion de regarder ce qu'il se fait ailleurs.

Zapier est une société américaine âgée d'un peu plus de 5 ans qui compte une vingtaine d'employés. Ils sont spécialisés dans la création d'applications et l'automatisation d'outils. Bien que leur taille soit plus grande que la notre, deux sujets m'intéressaient plus que les autres dans leur document : les outils et le recrutement qui est un des sujets qui nous intéresse tout particulièrement en ce moment pour le recrutement de notre commercial(e).

Voici la table des matières du PDF :

  1. How to Run a Remote Team
  2. How to Build Culture in a Remote Team
  3. How to Hire a Remote Team
  4. How Successful Remote Teams Evaluate Employees: A look inside Automattic, GitHub and Help Scout
  5. How to End Internal Emails and Communicate Effectively in a Remote Team
  6. How to Build Strong Relationships in a Remote Team
  7. How to Run a Remote Team Meeting
  8. How to Run a Company Retreat for a Remote Team
  9. This is What a Remote Office Looks Like
  10. How to Work Faster in a Remote Team
  11. How to Find Your Optimal Work Environment and Boost Productivity
  12. How to Work in Different Timezones
  13. How to Avoid Burnout in a Remote Team
  14. A Special Thanks To Those Who Share: The Best Blog Posts, Articles and Resources on Remote Work

Si vous n'êtes pas dans une société entièrement distribuée mais êtes tout de même amenés à travailler à distance, vous trouverez probablement des idées à ramener dans votre quotidien pour faciliter votre travail à distance.

Voici quelques bribes / réflexions sur le contenu de ce document.

Les ingrédients indispensables au travail à distance sont la confiance, la visibilité et la communication. Sans ces éléments, il est difficile de trouver un équilibre. En l'absence de contacts physiques personne ne voit ce que vous faites. Le seul juge de paix est le résultat de ce que vous livrez à la fin de la journée ou de la semaine. Pour cela, il est nécessaire de partager votre avancement tout comme vos échecs faute de quoi vos collègues penseront que vous sirotez des bières à longueur de journée. A partir du moment où vous n'allez pas pouvoir communiquer par la voix avec le reste de l'équipe, votre capacité à communiquer par d'autres biais est très importante. Vous écrirez beaucoup plus qu'à la normale alors votre capacité à formuler des idées et les expliquer aux autres va devenir clé.

Chez Zapier ils sont des dingues de l'automatisation, cela leur permet de se dégager le maximum de temps sur les activités qui ont le plus de valeur ajoutée. A quoi bon passer du temps à lire des emails de notifications si vous pouvez trouver les informations à la source. Ils portent une grande attention à utiliser les bons canaux et à impliquer les bonnes personnes au bon moment. L'outillage est très important lorsque vous ne pouvez pas échanger physiquement. Slack est un de leur pilliers car ils s'appuient énormément dessus pour trouver l'historique des échanges, regrouper les canaux par équipes, etc. (Si vous aimez comme nous l'OSS, vous pourrez préférer Mattermost).

Je vous invite à lire leur PDF, vous piocherez peut être quelques idées ingénieuses.

Votre commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Votre adresse servira à afficher un Gravatar et à vous notifier des réponses. Votre commentaire sera anonymisé si ce billet est dépublié pendant plus de 3 mois.

À propos de Julien

Gérant - Co-fondateur - Scrum master & Expert technique

Utilisateur de Drupal depuis 2008, j’ai fait mes armes comme développeur chez Commerce Guys puis me suis mis à encadrer les nouveaux arrivants avant de donner des formations, participer aux avant ventes et accompagner les équipes au passage à Scrum.

Je suis impliqué dans la communauté française de Drupal depuis 2009, j’ai été tour à tour président puis vice-président de l’association Drupal France et francophonie entre 2011 et 2013.